Nouvelles

Damian Warner cinquième au décathlon; 5000 mètres historique pour Ahmed; le relais masculin sixième

Damian Warner de London en Ontario a pris le cinquième rang du décathlon samedi aux Championnats du monde d’athlétisme de l’IAAF 2017 à Londres en Angleterre. C’est la première fois depuis les Jeux olympiques de 2012 que Warner ne monte pas sur le podium d’une rencontre internationale d’envergure. Mohammed Ahmed de St. Catharines en Ontario a pris le sixième rang en finale du 5000 mètres, cela après avoir pris le huitième rang plus tôt cette semaine au 10 000 mètres. L’équipe masculine du relais 4 x 100 mètres a aussi pris le sixième rang, portant à 11 le nombre de Canadiens ayant obtenu un des huit meilleurs résultats de leur épreuve, et cela avec une dernière journée de compétition à faire.

Damian Warner a entrepris la deuxième journée du décathlon avec le meilleur temps sur 110 mètres haies soit 13.63 secondes, récoltant ainsi 1023 points pour grimper au troisième rang du classement. Au lancer du disque, Damian a affiché un meilleur résultat à 40,67 mètres pour 764 points. Warner a ensuite obtenu son meilleur résultat de la saison au saut à la perche à 4,70 mètres pour ajouter 819 points à sa fiche. Son meilleur lancer au javelot a atteint 56,63 mètres pour 764 points. Avant la dernière épreuve, soit la course du 1500 mètres, Warner avait glissé au cinquième rang du classement.

Au 1500 mètres, Warner a couru sa meilleure course de la saison avec un chrono de 4:28.39. Son total s’est ainsi élevé à 8309 points, bons pour le cinquième rang. « Sur le point de la motivation, il y avait beaucoup d’événements difficiles, particulièrement lors de la deuxième journée. Habituellement quand on arrive au 1500 mètres les nerfs entrent en jeu. Vous avez un objectif, notamment de rattraper telle personne ou de ne pas laisser telle personne vous dépasser. Aujourd’hui c’était simplement de finir. C’était cela l’objectif. J’ai simplement essayé de terminer en force. Ce n’était pas dans les meilleures circonstances et je crois avoir terminé solidement dans cette épreuve. Il y a certainement des éléments positifs à retenir, mais ils sont très difficiles à trouver maintenant », a-t-il dit.

Rappelons que Warner a remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de 2016, l’argent aux Championnats du monde de 2015 et le bronze aux Championnats du monde de 2013.

« C’est très frustrant (d’avoir été malade cette semaine), puisqu’il n’y a pas de Championnats du monde l’an prochain. Ce sont les gars contre qui je veux être en compétition, que je veux battre et je ne les reverrai pas avant deux ans à un Championnat du monde », a-t-il ajouté. « C’est toujours bon de finir parce qu’il y a tellement de fois au cours de ce décathlon où je n’étais plus là mentalement et où je voulais décrocher physiquement. Ce furent des journées plutôt éprouvantes. »

Le quatuor canadien composé de Gavin Smellie de Brampton en Ontario, du Torontois Aaron Brown, de Brendon Rodney de Brampton et de Mobolade Ajomale de Richmond Hill en Ontario a lutté vaillamment pour conclure la finale du relais masculin 4 x 100 mètres au sixième rang avec un chrono de 38.59 secondes.

« Cela n’a pas été notre meilleure prestation alors nous devrons y revenir et y réfléchir, regarder les vidéos et y voir ce que nous pouvons faire de mieux. Je suis encore fier de mes gars d’être sorti et d’avoir travaillé dur pour atteindre la finale. Nous nous attendons toujours à monter sur le podium et c’est quelque chose que nous avons fait au fil des années, alors c’est certainement décevant. Je suis tellement fier de mes gars, alors nous allons récupérer et faire mieux la prochaine fois », a déclaré Brown.

« Nous ne sommes pas trop heureux du résultat. Nous sommes venus ici pour remporter une médaille, mais nous allons utiliser cela comme expérience d’apprentissage et nous allons apprendre en vue des prochaines années », a ajouté Ajomale, qui courrait le dernier en remplacement d’Andre De Grasse, blessé.

Le relais 4 x 100 mètres masculin a accédé à la finale grâce à un chrono de 38.48 en qualification.

Mohammed Ahmed et Justyn Knight de Toronto étaient de la finale du 5000 mètres, soit une première canadienne aux Championnats du monde de l’IAAF. Comme si cela ne suffisait pas, Ahmed a pris le sixième rang, soit le meilleur résultat pour un coureur canadien, grâce à un chrono de 13:35.43.

« Quand est venu le temps de pousser, je me sentais très bien. J’ai réagi alors que je me préparais pour les 400 derniers mètres. J’étais en position avec un dernier tour de piste et je n’avais simplement pas assez (d’énergie). Je me sentais bien et (le peloton de tête) est passé à une vitesse supérieure que je n’avais pas et je n’ai pas pu suivre la cadence. Cela me servira de source de motivation », a-t-il déclaré. « Beaucoup de personnes auraient abandonné ou dit qu’ils ne sont pas assez bons, mais je ne suis pas comme ça. J’ai toujours cru en moi et j’ai toujours eu des attentes de grandes choses. Je suis encore un négligé, mais je grimpe discrètement au classement. J’espère pouvoir l’emporter la prochaine fois. »

Knight a franchi la ligne d’arrivée en 13:39.15, bon pour le neuvième rang.

« Je me sens bien. C’est incroyablement de faire partie de cet environnement. C’était une bonne course. J’ai beaucoup appris à propos de moi-même et sur la façon de courir sur la scène internationale. Je crois que pour la suite je vais m’attendre à plus de moi-même et l’utiliser comme expérience d’apprentissage », a-t-il dit après sa course. « J’ai beaucoup appris à propos de moi. Je crois que je pourrais m’éloigner des difficultés davantage et de mieux me positionner, de ne pas être anxieux, mais plutôt patient. J’aurais aimé être plus près (du peloton de tête) pour les derniers 400 mètres, mais c’est tout. »

Le relais féminin du 4 x 400 mètres n’a pas progressé au terme des qualifications pour la finale de dimanche. Carline Muir d’Edmonton, Aiyanna Stiverne de Laval au Québec, Travia Jones de Regina et Natassha McDonald de Brampton en Ontario ont combiné leurs efforts pour obtenir un chrono de 3:28.47, au sixième rang de la première vague.
« C’était une course très difficile. Les filles sont sorties et ont couru de tout leur cœur et je suis fière d’elles pour cela », a déclaré Muir. « Je suis fier de pouvoir conclure la course même si nous sommes arrivées à court pour atteindre la finale et nous sommes très tristes de cela. Ça fait mal de comparer cela à ce que nous avons fait à Rio. »

« Notre principal objectif était de tout donner, peu importe ce qui allait se produire. Nous savions que si nous courions notre meilleure course sur le plan technique individuel, nous serions là où nous devions être », a ajouté Aiyanna Stiverne. « Nous sommes arrivées à court et c’est évidemment décevant parce que je n’étais pas de l’équipe l’an dernier et j’aurais aimé atteindre la finale. Je voulais contribuer à retrouver le niveau de l’été dernier (à Rio). »

« En fin de compte, j’ai couru au meilleur de mes capacité. Je sais que c’est ce que nous avons tous fait. Cela n’a pas suffi, mais cela nous sert d’expérience d’apprentissage pour tous. »

Aperçu de la 10e journée des Canadiens aux Mondiaux (heure de l’Est)

La dernière journée des Championnats du monde de l’IAAF 2017 démarrera très tôt en matinée avec les épreuves de 20 km et de 50 km marche chez les hommes.

Après avoir pris le quatrième rang à Rio, Evan Dunfee de Richmond en Colombie-Britannique cherchera à monter sur le podium à Londres aux côtés de son coéquipier Mathieu Bilodeau de Vancouver à l’épreuve du 50 km à compter de 2 h 45.

Médaillé de bronze l’été dernier au Brésil, Benjamin Thorne (Kitimat, C-.B.) sera sur la route à 9 h 20 pour le 20 km masculin

Détentrice du record canadien et vice-championne du monde en titre, Melissa Bishop d’Eganville en Ontario cherchera à se rattraper en finale du 800 mètres à 15 h 10, avec un désir ardent de démontrer à la planète entière qu’elle peut toujours être au sommet de l’échiquier mondial.

Visitez le Carrefour d’information des Championnats du monde sur le site d’Athlétisme Canada pour tout connaître à propos de l’équipe canadienne, notamment l’horaire complet des compétitions, les renseignements sur la webdiffusion/télédiffusion de CBC/Radio-Canada et plus encore.

Retour aux communiqués

Dernier Tweet

@AthleticsCanada
Plus de Tweets

AC sur Instagram

  • April 🌧 brings May 🌸. Save up to 30% on rain gear at shop.athletics.ca now through April 26. #TeamCanada #Rain #Wet #AthleticsCanada #Nike #NikeCanada
  • Let’s play Track & Field at Nathan Phillips Square in the middle of the day. Open to the public, come watch, come try the sport, come meet some of our stars.
  • With the Commonwealth Games wrapped up the next major Championship for Team 🇨🇦 Track & Field is #TF6ix August 10-12 | Toronto. Our 🌟 will face tough competition from athletes from 30 other countries. Link for tickets in our bio.
  • Congrats to @kristaduchene on an incredible 3rd place finish at the @bostonmarathon. She battled horrible conditions to go from 10th and almost 4 minutes back at 35k to finish on the podium. 🥉🌨🌬💨🌨
  • Alex Treasure wrapped things up in Carrara Stadium with a 4th place finish in the high jump #GC2018
  • Down to her final attempt...Just watch @alyshanewman! 🇨🇦🥇 @gc2018
  • Golden girl! Alysha Newman wins #CG2018 🥇. What a performance.
  • Another high flying day for 🇨🇦 at #GC2018. Full photo galleries on our Facebook page.
  • Caption this photo.  Best one wins $100 off their next order at shop.athletics.ca
  • 🥇Golden Girl🥇 Christabel Nettey takes the Commonwealth Games long jump title with a jump of 6.84m.
  • Jumping feet first into that long jump final #GC2018
  • @DjangoLovett wins high jump bronze 🥉 at the @gc2018.
  • It’s GOLD for Alex Dupont in the @gc2018 men’s T54 1500-metre final.
  • #CG2018 Day 2 in photos. For the full gallery head over to our Facebook page.
  • Congratulations Tim on an outstanding clutch performance. Big last throw of 20.91m to move into the bronze medal position #GC2018
Plus de moments

Visitez notre boutique

Suivez-nous!