Nouvelles

Shawn Barber couronné champion du monde au saut à la perche lors du jour 3

Shawn Barber, de Toronto, Ont., a gagné la première médaille d’or du Canada à un championnat du monde depuis que Perdita Felicien a réussi l’exploit au 100 mètres haies lors du Championnat de 2003 en France. Barber a gagné l’or au saut à la perche masculin grâce à un sans-faute jusqu’à 5,90 mètres. Auparavant, le meilleur résultat d’un Canadien dans cette épreuve à un championnat mondial était la onzième place de Douglas Wood, en 1991 (Tokyo).

Shawn Barber : « Je suis enchanté, je n’arrive pas à y croire. J’ai bien hâte aux quelques prochains jours, lorsque je m’en rendrai compte. J’ai été chanceux d’être très régulier pendant la compétition, ce qui est à l’ordre du jour pour la compétition. Je savais que ça se jouerait sur les premiers essais. » À propos de la pression d’une finale mondiale : « J’étais un peu nerveux à l’arrivée. Je ne suis rappelé de respirer, et d’avoir du plaisir. » À propos de ses tentatives à 6,00 mètres : « J’ai déjà eu de meilleurs essais à 6,00 mètres, et j’en aurai d’autres dans le futur, j’ai hâte. C’est encore un choc pour moi, particulièrement au saut à la perche, c’est une épreuve tellement technique. Normalement, ça prend un bout de temps avant d’arriver à maturité. Je suis excité à l’idée des prochaines années. »

Matthew Hughes, d’Oshawa, Ont., a terminé 8ème du 3000 mètres steeple masculin, grâce à sa meilleure performance saisonnière, 8:18,63. « Je savais que j’étais prêt pour une bonne course. C’est désappointant lorsque l’entraînement indique que vous êtes dans une forme formidable. Je sais seulement que tant de travail ardu a été effectué cette saison, mon entraînement fut meilleur qu’en 2013 et 2014. Je suis dans la meilleure forme de ma carrière, tout prêt de 8:05. Je ne l’avais pas aujourd’hui. Avant la course, je croyais que si le classement n’y était pas mais que le temps était bon, je serais tout de même satisfait, Ce n’est pas le cas. J’ai commencé la saison en voulant une victoire aux Jeux Pan Am (il l’a eu) et une quatrième ou cinquième place ici.  

Lanni Marchant, de London, Ont., a terminé 18ème de la finale féminine du 10 000 mètres. « La première demie fut vraiment lente. Avec la chaleur, je voulais être conservatrice, je ne voulais pas être avec ces filles à pousser la cadence. Je savais que j’aurais beaucoup de travail vers la fin pour rester avec ces filles. Elles ont commencé à avoir des meilleurs temps de passage. Je travaille là-dessus maintenant, je n’y suis pas encore. J’ai lutté, je ne voulais pas lâcher. Je choisissais quelqu’un devant moi et tentais de la rattraper. J’aurais aimé obtenir un meilleur classement, un meilleur temps. J’espère que cette expérience me servira et que je serai prête pour Rio. »

Natasha Wodak, de Vancouver, C.-B., a terminé 23ème de la finale féminine du 10 000 mètres, en 32:59,20. 

Geneviève Lalonde, de Moncton, N.-B., et Erin Teschuk, de Winnipeg, Man., sont les premières Canadiennes à concourir au 3000 m steeple aux championnats mondiaux, depuis que l’épreuve a été ajoutée en 2005 (Helsinki, Finlande). Lalonde a terminé septième de la série 1 en 9:36,83, à un peu plus d’une seconde de son record personnel de 9:35,69 établi plus tôt cette saison. Teschuk a établi un record personnel de 9:40,07 pour terminer dixième de la série 2.

Lalonde, à propos de la course : « Ce fut difficile, il fait chaud sur la piste. Les filles ont vraiment tout donné. Nous sommes passées à 6:22 à 2 km, ce qui est la cadence du record canadien. J’y allais pour le tout, pour passer sous 9:33. Je me suis enfargée un peu sur quelques barrières, je sentais la pression. Je ne croyais pas que je serais ici au début de la saison. Alors venir ici et courir comme cela, c’était vraiment plaisant. » 

Teschuk : «  Ce fut vraiment plaisant, la première que je cours dans ce genre d’atmosphère. J’étais réellement excitée, c’aurait été fantastique de faire la finale, mais il fallait mieux qu’un record personnel pour y arriver. Je suis contente de mon temps, c’était bien plaisant. » 

Audrey Jean-Baptiste, de Montréal, Qc, a terminé septième de la série 3 du 400 mètres féminin, en 53.18. Elle ne passe pas aux demi-finales. « C’était formidable. Honnêtement, je suis déjà prête à retourner et à m’entraîner fort pour revenir encore meilleure l’an prochain, plus forte et plus confiante. »

Carline Muir d’Edmonton, Alb, a terminé cinquième de la série 5 du 400 mètres féminin, grâce à sa meilleure performance de la saison, 51,70 secondes. Elle passe aux demi-finales comme dernière qualifiée au temps, par quatre centièmes de seconde. « Je me sentais un peu tendue en arrivant. Globalement la course fut ok. J’espère que le temps fut assez rapide pour aller en demi-finales demain (ce le fut). Je serai meilleure demain. »

Sage Watson, de Calgary, Alb., a couru le 400 mètres haies féminin, réussissant un temps de 56,38, bon pour la septième place lors de la demi-finale 2. Elle ne passe pas à la finale. « Ce ne fut définitivement pas ma meilleure performance. Je ne suis pas fâchée. Je suis venue ici pour acquérir de l’expérience, pour m’aider à me préparer pour l’an prochain. Il reste encore le 4x400 mètres féminin. Ce sera vraiment excitant. Nous avons un bon groupe de filles qui sont prêtes à accomplir quelque chose de spécial. »

 

Aperçu du jour 4 – 24 août

C’est une journée plutôt calme demain, avant que la cadence reprenne lors du jour 5 de la compétition au Championnat du monde 2015 d’athlétisme de l’IAAF. 

7 h 05, Carline Muir, Edmonton, AB, 400 m – Demi-finales
7 h 30, Aaron Brown, Toronto, ON, Brandon Rodney, Brampton, ON 200 m - Série

 

Les médaillés canadiens après 3 jours de compétition

Shawn Barber – Or – Saut à la perche
Brianne Theisen-Eaton – Argent – Heptathlon
Andre De Grasse – Bronze – 100 m
Ben Thorne – Bronze – 20 km marche

Retour aux communiqués

Dernier Tweet

@AthleticsCanada
Plus de Tweets

AC sur Instagram

  • Brittany Crew set a 🇨🇦 record in the indoor shot put in December. Her toss of 18.16m earns her the Athletics Canada / @BioSteelSports Athlete of the Month award.
  • #SaleOnSale continues! Until Jan. 25, take 15% off items that are already marked down at Shop.Athletics.ca

La vente #SaleOnSale se poursuit. Jusqu’au 25 janvier, 15 % sur des articles déjà à prix réduit sur Shop.Athletics.ca
  • Is this place ready to host a meet yet? #Tokyo2020 Olympic Stadium coming along nicely. (📷: Tristan Lavier) #olympics #tokyo #japan #trackworld #trackandfield
  • Here is the 2018 @AthleticsCanada Grenada High Performance Training Camp athletes and staff meeting with the Grenadian Athletics Federation 🇨🇦 🇬🇩. #athletics #trackandfield #canada #grenada #trackworld #track
  • Big names… with even bigger goals! 
A gold 🥇, new indoor record or spot on the 2018 IAAF World Indoor Champs team... all of which will be on the line Feb. 10 when many of Canada’s Olympic stars compete in the Grand Prix d’Athlétisme de Montréal. 
Grands noms… avec de plus grands buts encore! 
Une médaille d’or, un nouveau record en salle ou une place au sein de l’équipe pour les Championnats du monde en salle de l’IAAF 2018… tels seront les enjeux le 10 février quand un grand nombre des étoiles olympiques canadiennes participeront au Grand Prix d’Athlétisme de Montréal.
  • It’s happening… #SaleOnSale! Use the discount code SaleOnSale to take an additional 15% off items that are already marked down at Shop.Athletics.ca. 
Le temps est arrivé… Une vente sur la vente! Utilisez le code d’escompte SaleOnSale pour profiter de 15 % additionnels sur les articles qui sont déjà en vente sur Shop.Athletics.ca
  • #ACTBT to 2010 when Andre @De6rasse was running around a basketball court instead of a track. Watch the full video on our Facebook page. @canadabasketballofficial (🎥: @city_tv)
  • Athletics Canada nominates 46 athletes to Canada’s 2018 Commonwealth Games team. #CG2018 #LiveTheMoment

Click link in bio to view roster.

Athlétisme Canada nomme 46 athlètes au sein de l’Équipe canadienne des Jeux du Commonwealth 2018 #CG2018 #ProfiteDuMoment
  • Fields for Feb 10 Montreal Grand Prix taking shape. Check out our Facebook for event details and see which top 🇨🇦 will be competing! #MTLGP18
  • Help shape the ‘Class of 2018’. Nominate an athlete, coach or individual who has made an impact on the sport of athletics to the AC Hall of Fame. Link to nomination form on Facebook.

Contribuez à la composition du groupe d’intronisés de 2018. Nommez un(e), un(e) entraîneur(e) ou une personne qui a eu une incidence sur le sport de l’athlétisme pour une intronisation au Temple de la renommée d’AC. Formulaire de nomination sur Facebook.
  • We saw it all in 2017 – breakout seasons, Canadian records and personal bests! Have your say on who deserves to win an AC Annual Award. #AwardSeason Link to the nomination form on the AC Facebook.

Nous avons tous été témoins des percées et des records canadiens et personnels de 2017! Dites-nous qui mérite de remporter un Prix annuel d’AC. #SaisondesPrix Formulaire de nomination sur Facebook.
  • Are you 16 or older and looking for an exciting and rewarding way to be involved in Toronto 2018: Track & Field in the 6ix? Visit our Facebook page to learn how to sign-up to become a volunteer for #TF6ix

Vous avez 16 ans et plus et vous recherchez une occasion palpitante et gratifiante d’être impliqué à Toronto 2018 : Athlétisme dans le 6ix? Inscrivez-vous pour devenir bénévole #TF6ix sur Facebook.
  • #Repost @lucabruca
・・・
3994 miles later... #2018
  • #Repost @tarynoneillv2
・・・
How 🇨🇦 athletes take on winter training. Going into 2018 hoping to race in this kit again :)
  • Before you ring in the New Year, head to www.athletics.ca/toronto2018 to snag your tickets for Toronto 2018: Track & Field in the 6ix. 
Early-bird pricing ends in select seat locations at 11:59 p.m. ET on Dec. 31, so don’t wait until the ball has dropped and the fireworks have lit up the night sky. ... Avant d’entrer dans la nouvelle année, rendez-vous sur le site www.athletics.ca/toronto2018 pour vous procurer des billets pour Toronto 2018 : Athlétisme dans le 6ix. 
Les prix lève-tôt prennent fin pour certaines sections de sièges à 23 h 59 (HE) le 31 décembre, alors n’attendez pas jusqu’à ce que l’horloge sonne minuit et que les feux d’artifice éclairent la nuit.
Plus de moments

Visitez notre boutique

Suivez-nous!