Nouvelles

Smyth, Dupont et Roy dans le Top 5 à la dernière journée de #GC2018

Athlétisme Canada conclut les Jeux du Commonwealth avec 13 podiums et 37 résultats du Top 8

C’est sous un ciel ensoleillé et portés par une légère brise que les marathoniens T54 du Canada se sont présentés pour leur épreuve, dimanche matin aux abords du parc Broadwater de Southport, en Australie.

Après avoir remporté l’or au 1500 mètres, Alexandre Dupont était en quête d’un deuxième podium cette semaine. Dupont a démarré en force avec l’Australien Kurt Fearnley, s’échappant du peloton après deux kilomètres. Avant le premier tournant, Dupont a fait collision avec Fearnley, ce qui l’a renversé. Le vétéran a réussi à revenir dans la course, mais ses espoirs de médaille étaient terminés. Dupont a pris le cinquième rang (1:36:44) alors que Fearnley a triomphé devant la foule de ses compatriotes.

Tristan Smyth a lutté avec les Anglais John Smith et Simon Lawson sur toute la distance et a évité la collision de Dupont, restant parmi le Top 4 durant toute la course. Conservant son énergie en deuxième moitié d’épreuve, Smyth croyait avoir suffisamment de carburant pour y aller d’une dernière poussée. Par contre, le vent de face était trop important à la fin et les trois athlètes ont traversé le fil d’arrivée ensemble à 1:31:44, moins d’une seconde séparant la deuxième et la quatrième place. Smyth a dû se contenter du quatrième rang avec sa meilleure prestation de la saison.

La marathonienne la plus expérimentée du Canada, Diane Roy était de la course féminine du marathon T54. Après avoir concentré son entraînement sur l’épreuve du 1500 mètres avant les Jeux, le marathon s’est avéré un grand défi, particulièrement dans les tournants et à la première côte. Après avoir concouru dans les rues environnantes du parc Broadwater, principalement dans le deuxième peloton, Roy a franchi la ligne d’arrivée au cinquième rang avec un chrono de 1:50:13.

Tristan Smyth (4e) après le marathon masculin T54 

Sur le déroulement de la course d’aujourd’hui

« Je me suis senti fort en première moitié de course. Kurt (Fearnley), une véritable légende de la course en fauteuil roulant, était devant le peloton et il a pris le premier tournant du côté nord de façon assez serrée. Alex a accroché sa roue et il est tombé. Cela a vraiment créé un écart alors que le peloton a dû ralentir pour contourner l’accident. Nous (Smyth, Smith et Lawson) avons travaillé ensemble le reste de la course, mais nous ne sommes pas parvenus à rattraper le meneur. »

À propos du dernier kilomètre

« Je voulais être certain d’avoir assez d’énergie pour la fin. J’ai cru pouvoir les dépasser, mais le vent de face était assez puissant à la sortie du pont. J’ai tout donné ce que j’avais. Globalement, je suis satisfait de la course d’aujourd’hui. »

Alex Dupont (5e) après le marathon masculin T54

À propos de l’échappé hâtif et de sa collision

« J’étais en très bonne forme au début de la course et je visais le podium. J’ai commencé à attaquer puis Kurt Fearnley et moi sommes partis à l’écart du peloton. J’espérais pouvoir garder le rythme, mais au quatrième ou cinquième kilomètre, Kurt a tourné rapidement et nous avons fait collision. Ce n’était pas sa faute, je le suivais de trop près, mais quand il a tourné, cela a poussé ma roue avant et j’ai été renversé. J’ai réussi à revenir dans la course, mais tout le monde m’avait dépassé. Je suis parti seul pour rattraper le peloton de tête, mais je n’y suis simplement pas arrivé. »

Diane Roy (5e) après le marathon féminin T54

Sur la course d’aujourd’hui

« Tout allait bien lors des 10 premiers kilomètres, mais je ne me sentais pas aussi confortable qu’au 1500 mètres. Nous roulions à un bon rythme, mais j’ai dû ralentir au premier tournant. J’ai perdu le peloton, mais j’ai pu le rattraper. Je n’étais pas capable de rester avec les autres sur la première côte et c’est ensuite que je me suis retrouvée seule. Les 10 derniers kilomètres étaient très difficiles, j’avais vraiment mal au cou et je pensais seulement à finir la course. »

 

Sur son entraînement pour le marathon

« Je me suis entraînée pour le marathon en Floride en février, mais j’étais seule. Vous pouvez voir la différence quand vous vous poussez seule ou avec un groupe. J’ai certainement manqué cet élément d’entraînement. Je me suis concentrée sur le 1500 mètres au cours des derniers mois. Mon chrono aujourd’hui n’était pas mauvais alors globalement je suis heureuse (de ma course). »

 

Retour sur #GC2018

L’équipe canadienne d’athlétisme conclut les Jeux du Commonwealth Gold Coast 2018 avec 13 médailles, notamment trois d’or, six d’argent et quatre de bronze. Sur la période de huit jours, 37 athlètes ont réalisé des classements du Top 8 avec quelques-unes des prestations les plus mémorables des Jeux.

L’entraîneur-chef Glenroy Gilbert a pris quelques minutes pour revenir sur les réalisations de l’équipe, sa préparation et ce qui s’en vient pour ce groupe talentueux d’athlètes.

À propos de la performance de l’équipe à Gold Coast

« Globalement, je crois que tout le monde a bien fait. Il est évident que certains éléments devaient être meilleurs et ne l’ont pas été. Il y avait des athlètes qui n’étaient pas aussi bien préparés qu’ils auraient dû l’être pour participer à ces Jeux du Commonwealth. Pour ceux qui ont remporté des médailles et qui étaient en première moitié de classement de leur groupe, ils sont sur la bonne voie et c’est ce que nous désirions voir d’eux. Les Jeux du Commonwealth représentent un tremplin vers quelque chose de plus grand et de meilleur. Doha (Championnats du monde de l’IAAF 2019) et les Jeux de Tokyo 2020 sont nos cibles. »

 

Performances surprises et courageuses

« Quand on pense aux athlètes qui ont bien fait, j’ai aimé le rendement de Mohammed Ahmed, deux fois médaillé d’argent au 5000 et 10 000 mètres. Matt Hughes a été très inspirant avec une prestation courageuse. Je crois qu’il a tenté le tout pour le tout et a manqué l’objectif de peu. Alysha Newman a réalisé quelque chose de grand, soit de battre le record (des Jeux) et d’y aller pour une hauteur supérieure, puis réussir ce saut. C’était palpitant à suivre. Brittany Crew n’était pas dans les positions pour un podium et est quand même parvenue à décrocher une médaille grâce à son dernier lancer. La performance de Pierce LePage après le retrait de Damian Warner a été exceptionnelle, puisqu’il a gardé le cap et a remporté une médaille. Il a de quoi être fier de ce qu’il a réalisé ici. Il y a eu plusieurs performances inspirantes, non seulement pour moi, mais pour toute l’équipe ici. Je crois que nous pouvons bâtir sur ces performances dans les mois et les années à venir. »

 

Leçons à retenir de l’équipe

« Je désire que nos athlètes sachent qu’ils appartiennent à ce niveau; qu’ils appartiennent aux finales et qu’ils devraient viser des podiums. Ils ne sont plus des participants qui sont seulement heureux d’être présents à ces grands rendez-vous. J’espère que d’être ici aux Jeux du Commonwealth et de voir des athlètes gagner des médailles et de se classer parmi la première moitié de leur groupe est quelque chose que nous devons en tant que pays et en tant que programme nous habituer à réaliser et à nous attendre. Nous sommes sur la bonne voie. »

 

Médaillés canadiens

Alexandre Dupont, 1500 m T54 – Or

Christabel Nettey, saut en longueur – Or

Alysha Newman, saut à la perche – Or

Mohammed Ahmed, 5000 m – Argent

Mohammed Ahmed, 10 000 m – Argent

Shawnacy Barber, saut à la perche – Argent

Aaron Brown, 200 m – Argent

Pierce LePage, décathlon – Argent

Nina Schultz, heptathlon – Argent

Brittany Crew, lancer du poids – Bronze

Django Lovett, saut en hauteur – Bronze

Tim Nedow, lancer du poids – Bronze

Diane Roy, 1500 m T54 – Bronze

 

Résultats du Top 8

Sultana Frizell, marteau – 4e

Elizabeth Gleadle, javelot – 4e

Matt Hughes, 3000 m steeplechase – 4e

Adam Keenan, marteau – 4e

Tristan Smyth, marathon 54 – 4e

Benjamin Thorne, 20 km march – 4e

Alyxandria Treasure, saut en hauteur – 4e

Kyle Whitehouse, 100 m T38 – 4e

Alexandre Dupont, marathon T54 – 5e

Crystal Emmanuel, 200 m – 5e

Diane Roy, marathon T54 – 5e

Sage Watson, 400 m haies – 5e

Natasha Wodak, 10 000 m – 5e

Angela Whyte, heptathlon – 5e

David Bambrick, lancer du poids F38 – 6e

Michael Mason, saut en hauteur – 6e

Niki Oudenaarden, heptathlon – 6e

Deryk Theodore, saut à la perche – 6e

Genevieve Lalonde, 3000 m steeplechase – 7e

Anicka Newell, saut à la perche – 7e

Tristan Smyth, 1500 T54 – 7e

Kevin Strybosch, lancer du poids F38 – 7e

Evan Dunfee, 20 km marche – 8e

Taryn Suttie, lancer du poids – 8e

Retour aux communiqués

Dernier Tweet

@AthleticsCanada
  • This is the last and biggest one yet!!!On the 12th day of Christmas Shop Athletics gave to me… 40% off Down Filled… ,
  • On the 11th day of Christmas Shop Athletics gave to me… 40% off Air Zoom Pegasus 35s! Offer valid from 10 a.m. to 1… ,
Plus de Tweets

AC sur Instagram

Plus de moments

Visitez notre boutique

Suivez-nous!